lundi 30 mars 2015

NOUVEAU! 1-page: Petit Guide de Sécurité et d'Efficacité du Manifestant

Introduction pour les manifestantEs et les médi-militantEs

Voici un guide préliminaire portant sur les premiers soins en manifestation. 
Ce guide ne remplace en aucun cas une formation en premiers soins donnée par un organisme homologué.  
Notre but est de fournir un aperçu des situations auxquelles vous pouvez être confrontéEs lors d'une manifestation et de vous indiquer les interventions de base qui peuvent être effectuées, selon votre niveau de compétence, afin que vous soyez mieux outilléEs.



Petit Guide de Sécurité et d'Efficacité du Manifestant
APPRENEZ PLUS! sur www.medimilitante.blogspot.ca (In English too)   (Nota Bene: ceci n'est pas un compte rendu exhaustif. Vous devriez consulter des sources médicales, légales, et les organisateurs des manifestations.)

Préparez-Vous Mentalement:
1) ANTICIPER: Préparez-vous selon les conditions, météorologiques notamment. Apportez les ressources de bases. Sachez comment demander de l'aide, et comment rester en contact avec vos compagnons en cas de séparation.
2) ATTITUDE: Vous faites partie d'un mouvement général au nom de la justice sociale. Rappelez-vous, l'inconfort sera seulement temporaire, et vous êtes endurantE. Apprenez plus sur la sécurité et l'efficacité dans les manifestations sur www.medimilitante.blogspot.ca
3) La Meilleure Arme de la Police est la Peur. Une fois que vous maîtrisez cette émotion, bien d'autres tactiques de la police perdent de leur effet.
4) BON SENS: Restez calme et concentréE. Évaluez ce qui se passe et ce qui doit être fait. Anticipez les mouvements de la foule, et ce que la police pourrait faire pour augmenter le nombre de personnes arrêtées et/ou le risque de "bavures". Soyez RAPIDES quand il le faut.
5) SOLIDARITÉ: Travaillez ensemble et vs pourrez être mieux protégés, et plus efficaces. Des éclaireurs peuvent par exemple chercher les policiers en embuscade, etc.

5 Objets Indespensable à Votre Sécurité:
1) Les matériaux imperméables ou déperlants (nylon, plastique) protègent des spray au poivre et des gaz lacrymogènes.
2) Protection des yeux, des voies respiratoires, et du visage: Lunettes de ski ou de natation. Lunettes de protection. Écran facial transparent, etc. Bandana (humidifié à l'eau, au jus de citron, ou au vinaigre de cidre de pommes (pour les gaz lacrymogènes), écharpe, masque, bouclier, casque.
3) De l'eau! (Beaucoup de) bouteilles de sport pour rincer les produits chimiques dans les yeux ou sur la peau. S'hydrater.
4) Solution anti-corrosive (contre les spray au poivre de Cayenne ou/et les gaz lacrymogènes). 1/2 eau + 1/2 liquide anti-acide (du style Maalox, etc, avec l'hydroxyde d'aluminium comme principal ingrédient).
5) Habillez-vous pour les conditions météo! Vous pourriez rester longtemps dehors.

ZONES DE DANGER: N'importe quel endroit près de la police. Presque toute les violences dans les manifestations sont le fait de la police ou sont contre la police.

ZONES SÉCURITAIRES
Prévoyez un espace sécuritaire pour vous soigner, ou vous échapper. Coin de rue, porche, derrière une voiture,… Demandez aux autres de vous aider à créer un périmètre de sécurité atour d'une zone de traitement médical.

APRÈS: Douchez vous pour enlever les résidus de produits chimiques. Nettoyez ou débarrassez vous des habits.
Déstressez: Parlez de vos expériences difficiles avec d'autres, afin aussi de savoir ce qui pourrait vous servir dans le futur.

SPRAY AU POIVRE ET GAZ LACRYMOGÈNE:
Les deux piquent, surtout dans les yeux. Causent des toux. Le spray au poivre peut provoquer des spams dans les paupières fermées. Le spray au poivre peut irriter sur des durées de 45 minutes quelques fois. C'est beaucoup moins pour le gaz lacrymogène une fois que vous êtes dans un lieu à l'air pur.
Tous ces produits resteront dans vos cheveux, vos habits, sur votre peau.
TRAITEMENT:
Pensez à avoir une solution "maalox" non-souillée, avec laquelle vous pourrez neutraliser les douleurs. Les produits chimiques sont acides, cette solution est basique.
*Mélange: 1/2 eau+ 1/2 liquide anti-acide. Garder dans une bouteille en spray.   
*Traitement:  
* Agiter la bouteille. Vaporiser la solution dans les yeux affectés (cligner), sur la peau, dans la bouche (cracher la solution)

(Un liquide anti-acide qui de l'hydroxyde d'aluminium comme principal ingrédient. Faites en sorte qu'il ne contienne pas de potassium, comme certains anti-acides ou laxatifs. Cela causerait encore plus d'irritation).
Même du lait peut neutraliser les produits chimiques.
Gaz lacrymogène: Cherchez de l'air pur. Rincez la peau, les yeux, et la bouche avec de l'eau dès le début.

ARRESTATIONS, MENOTTES, PRISON:

Une bonne attitude est la clé. Restez fermes, raisonnés, aidez les autres. Les policiers et les gardes veulent vous décourager des manifestations. Ils mentent souvent sur la durée de votre arrestation, sur ce que vos amis ont dit que vous auriez fait, etc. Vous n'avez pas le droit de leur mentir en revanche. Soyez respectueux. Si vous leur parlez, ne dites rien qui sous-entende que vous ou d'autres avez été impliqués dans un crime.
Si les menottes ou les liens sont trop serrés, demandez qu'ils soient déserrés pour éviter toute blessure au nerf. Si vous ne recevez pas de réponse d'un policier, adressez vous à un autre.
En cas d'arrestation de masse, restez en contact avec les autres et un avocat. CONTESTEZ TOUTE CHARGE OU AMENDE. Souvent l'arrestation et la détention sont le seul objectif, et non la poursuite judiciaire. Souvent les charges sont abandonnées par la suite. Mais seulement si vous les contestez.

Les surveillants médicaux: Chaque groupe devrait désigner quelqu'un ayant plus d'expérience médicale, et qui serait responsable pour les ressources de base, saurait comment contacter le système médical, et s'assurerait que ses compagnons sont soignés et qu'il y ait un réel suivi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire