mercredi 25 juillet 2012

Masque à gaz et les alternatives

 La plupart des médi-militantEs n’utilisent pas de masque à gaz ou de respirateur parce qu’ils sont trop encombrant, trop cher ou se font confisquer pas les policiers
Néanmoins, si vous planifiez être sur la ligne de front ou en contact avec les gaz lacrymogènes pour une longue période, il peut être bon d’en porter. Assurez-vous cependant d’avoir des protections alternatives au cas où on vous l’enlèverait.

Essayez toujours votre équipement avant de l’utiliser!!!
·        Un masque à gaz doit être de taille adéquate et être relativement neuf.
·        Si vous utilisez un respirateur, utilisez le filtre pour les diluants à peinture.
·        Assurez-vous que le filtre de votre masque à gaz est correctement inséré, dans la bonne direction
·        Assurez-vous d’être à l’aise avec le port du masque à gaz avant la manifestation. Il faut prendre le temps de s’habituer à respirer à travers des filtres et à avoir une vision restreinte.
· Ne vous fiez pas aux lunettes du masque pour vous protéger des balles de caoutchouc car elles peuvent éclater.
· Appliquez une solution anti-buée ou tout simplement du shampooing. Appliquez-en une couche mince, laissez sécher puis polir.
· Ne portez pas le masque fermement sur votre front quand vous ne l’utilisez pas car votre sueur le fera embuer.

Alternatives au masque à gaz

Essayez toujours votre équipement avant de l’utiliser

· Comme protection oculaire, nous utilisons des lunettes de natation ou de ski. Pas cher, simple, efficace et vous pouvez facilement en transporter pour vos amis. La meilleure solution selon nous semble être les lunettes de ski, dont on a préalablement scellé les évent avec du ruban adhésif (duct tape). Les lunettes de natation ont tendance à s'embuer rapidement, surtout si la température est fraiche.

· Pour protéger la bouche, le nez et les voies respiratoires, nous utilisons un foulard trempé dans un jus acide (préférablement le vinaigre de cidre de pomme ou le jus de citron) pour couvrir le nez et la bouche. Idéalement, ayez en votre possession une bouteille-vaporisateur de jus de citron ou de vinaigre dans un endroit rapidement accessible pendant la manifestation. Apportez le vinaigre ou le jus de citron supplémentaire, pour rafraîchir la foulard. 

- Un masque médical de type N95 (filtrant les fines particules) est très efficace, particulièrement si celui-ci est imbibé de jus de citron ou vinaigre.

·Gardez vos lunettes, masques, foulards scellés (dans deux sacs de plastique de type Zip-Loc) à portée de la main jusqu'à ce que vous en ayez besoin. Quand vous sentez la tension monter ou si vous croyez que les policier chargeront rapidement, sortez votre attirail. 
 
·Le viniaigre blanc (vinaigre de table) est irritant pour les poumons et très désagréable à respirer pendant une longue période. Cependant, nous transportons parfois des sachets de vinaigre en portion individuelle parce qu’ils ne coulent pas et qu'ils présentent une alternative au jus de citron et vinaigre de cidre si les réserves sont épuisées. Nous n’avons pas expérimenté le vinaigre balsamique ou le vinaigre de vin rouge :).

· L’acide neutralise les gaz lacrymogènes et le poivre de Cayenne jusqu’à un certain point.

· Un foulard imbibé d’eau est mieux que rien car l’eau empêche le foulard d’absorber les agents chimiques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire